Les journées auraient elle moins d'heures qu'autrefois, ou alors je deviens plus lente ou plus faignasse, ou alors c'est à cause de l'hiver qui m'engourdit?

toujours est il que j'ai l'impression de ne pas etre très active ces temps ci, la preuve: l'espacement de mes posts.

Malgré tout ça, j'ai quelques réalisations à mon compteur et que je n'ai pas encore présentées:

une écharpe pour un anniversaire (modèle La Droguerie):

Echarpe2

pour deux louloutes et un loulou fraichement arrivés:DSCN1180

une couverture pour Gabrielle:

DSCN1135

et une pour Come:

DSCN1098

des mitoufles pour l'Islande

DSCN1182

et toujours de la lecture:

DSCN1172

"la couleur des sentiments" est un roman drole et émouvant sur la condition des nounous noires aux Etats Unis dans les années 60 (ce qui n'est pas si loin dans le temps).

DSCN1184

Un cardiologue qui devient patient dans son propre bloc à l'hopital. Dans le récit de ses 40 années d'exercice, il nous livre quelques temoignages, histoires cocasses ou tragiques. L'hopital est en plein malaise:

Alain Deloche lance ce cri d'alarme : si la France ne parvient pas à retenir ses talents et susciter de nouveaux enthousiasmes, qui sera dans le bloc demain ? Laissera-t-on s'éteindre un phare de la société ?

un film:

7744142447_extremement-fort-et-incroyablement-pres

Oskar Schell était très proche de son père Thomas qui encourageait sa curiosité et son ouverture d'esprit. Quand celui-ci meurt dans les attentats du 11 septembre, celui-ci laisse un grand vide. Un an après cette tragédie, le petit garçon de 9 ans trouve une clé. Il part alors à la recherche de la serrure dans la ville de New York. En chemin, il rencontrera un homme muet qui l'aidera dans sa quête.

J'ai beaucoup aimé ce film porté par l incroyable talent de ce jeune acteur.

Sur ce, je vais me faire un bon petit tchai, accompagné d'un petit financier

et je vous  souhaite un bon dimanche!